Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/05/2016

La Chine prend la main sur la fixation du prix de l'or

shangai-gold-index.jpgUn évènement est en train de se produire sur le marché de l'or. En effet, après avoir annoncé une mise à jour de leur réserve d'or en juillet dernier avec une augmentation de 57% par rapport à leur annonce officielle précédente datant de 2009.  La future première puissance mondiale s'attaque désormais à la fixation des prix du métal jaune avec le lancement du Shanghai Gold Exchange

Le cours de l'or était jusqu'à présent fixé par le COMEX et ceux depuis près d'un centenaire. Depuis une dizaine d'année, ce procédé qui consiste à fixer le prix en fonction de l'offre et de la demande de contrat papier et lors d'une concertation secrète entre plusieurs banques quotidiennement, est remis en cause par de nombreuses voix. Une suspicion de manipulation qui vient de trouver une confirmation retentissante avec la Deutsche Bank. Cette grande banque, qui faisait partie des banques qui fixent le prix de l'or, vient d'accepter de payer une amende pour arrêter les poursuites. Elle a également accepté de mettre en cause les autres banques qui fixées le cours.

Cette nouvelle étape risque de faire entrer le cours de l'or dans un marché haussier car les règles appliquées au marché chinois sont plus strictes. Les contrats papiers seront vraisemblablement plus "backé" par de l'or physique rendant la manipulation du prix plus compliqué. Autre élément important, le prix sera libellé en Yuan, la monnaie chinoise, il faut donc noter que ce marché permet en plus de limiter la manipulation des prix à internationaliser la monnaie chinoise. Il faut garder en tête que l'objectif premier et affiché de la (future) première puissance mondiale et de placer sa monnaie au cœur des échanges internationaux et se libérer d'une dépendance envers le dollar.

24/01/2013

L'or un enjeu primordial pour les états

L'actualité de ces derniers mois nous prouve que l'or physique devient un enjeu de plus en plus important pour les gouvernements qui adoptent des stratégies d'acquisition de l'or. En voici quelques exemples : 

lingots-or.jpg

>> En 2012, les banques centrales des états étaient pour la très grande majorité acheteuses d'or et non pas vendeuses comme durant les années 90.

>> La prochaine première puissance mondiale, la Chine, est l'une des plus grosses acheteuses d'or. De plus, le gouvernement incite sa population à acheter de l'or physique pour préparer sa retraite et protéger son épargne. 

>> En plein conflit international avec l'iran a accepté de se faire payer ses exportation de pétrole en or pour contourner les sanctions bancaires imposées par l'ONU. 

>> L'or a continué en 2012 à progresser soit sa douzième année consécutives.

>> L'allemagne vient de demander le rapatriement de son or dans les réserves de sa banque centrale pour détenir 50% de son stock à domicile. Son stock étant stocké actuellement en France, Angleterre et à New York et ce depuis la guerre froide (voir ici).